Accueil
Accueil > Les dossiers > Crédit d'impôt - aides > Chaudière : crédit d’impôt
Dossier : Crédit d'impôt - aides

Chaudière - crédit d'impôt : de 15 à 40 %

Chaudière : crédit d'impôt – messages principaux

Le crédit d'impôt dépendra du type de chaudière :

  • Chaudières à basse température : elles ne sont plus éligibles au crédit d'impôt depuis le 1er janvier 2009.
  • Chaudières à condensation : 15 % de crédit d'impôt.
  • Chaudières, poêles et inserts à bois :
    • 25 % de crédit d'impôt pour une nouvelle installation ;
    • 40 % pour le remplacement d'un ancien équipement, dont la preuve de la destruction devra être faite.
    Le crédit d'impôt s'applique au coût TTC de l'équipement, hors main d'œuvre (pose) et il concerne aussi bien les propriétaires que les locataires.

Conditions :

  • Ne concerne que les résidences principales.
  • Vous devez faire appel à un pro et avoir la facture détaillée.

Plafonds :

  • 8000 € pour une seule personne ;
  • 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune ;
  • 400 € supplémentaires pour une personne à charge, 500 € pour le second enfant et 600 € à partir du 3ème enfant.

Si vous ne payez pas d'impôt, l'Etat vous rembourse la totalité du montant. Si le crédit d'impôt dépasse le montant de vos impôts, l'excédent vous sera remboursé.

Vous pouvez également bénéficier de la TVA à 5,5% et d'aides financières.

Demande de devis

Trouvez un pro près de chez vous

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.

Demande de devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser l'âge du bâtiment afin de calculer au plus juste votre devis.

Merci de préciser si vous êtes locataire ou propriétaire de votre habitation.

Merci de préciser votre code postal.

Chaudière : crédit d’impôt : Guide de la chaudière

Où acheter ?

© 2008, FineMedia | Qui sommes-nous ? | Contact | Plan du site